Test

image à gauche

La lumière parle et se renevrse
Bertrand Flamain

image à gauche

Il s'agit d'une marche fragmentée, d'un poème à ciel ouvert, d'une succession de pas en pleine lumière. Lumière qui leurre autant qu'elle révèle, lumière crue qui mord à même l'attente que creuse la parole. Insondable lumière de la parole. Lumière pourtant. Déjouant ou contournant les allégories de toute lumière poétique, Bertrand Flamain, à la faveur de l'ombre et de la lumière, éconduit l'opacité et les ténèbres. Seule la limpidité d'un monde affleuré puis envahi par la lumière de midi renverse les êtres et peut-être leurs illusions.
La lumière parle et se renverse invoque la terre, le chien, la faim, l'amour et autres prosaïsmes se révélant scintillants à qui ne saurait redouter la lumière et ses manifestations, à qui requiert avec insistance au seuil de la parole une lueur, un espoir.

Poète et musicien, Bertrand Flamain, né en 1979, vit à Paris. La lumière parle et se renverse est son premier recueil.


Extrait :

Bientôt une autre voix se fait entendre.
Un rire d'enfant résonne en coulisse. Mais cette voix, bien
que frêle, bien qu'en marge, fait partie de la pièce.
Et l'on sent bien qu'elle ne cherche pas à nous dire
autre chose que ce qui a été dit. Elle n'ajoute ni ne
retranche rien. Elle prononce les mêmes mots.
Elle rejoue la scène, mais hors du monde,
mais hors du temps, et c'est comme si soudain
elle nous rendait à notre forme simple
de l'immédiat et du fini, comme
si soudain elle nous donnait à entendre le texte
jusque-là emparé, détourné de sa propre parole.
Mais déjà je tremble d'aborder à cette rive,
de troubler cette lumière.


ISBN : 978-2-91-8527.... / Prix: 12 euros / 72 pages