Test

image à gauche

Journal de ce que j'apprends chaque jour
Victor Hugo

Journal

Le 20 juillet 1846, Hugo entreprend une oeuvre considérable, noter chaque jour ce qu'il apprend sur des sujets divers.
Hugo discerne dans les événements de la vie quotidienne, dans des rencontres, dans des propos entendus ou dans des "choses vues", ce qui est révélateur du monde dans lequel il vit et, plus universellement, de la condition humaine. Tout présente un intérêt, même la conversation la plus banale, tout peut enrichir cet esprit avide de connaissance, tout peut servir de matériau à l'artiste.


"J'ai remarqué qu'il ne se passe pas de jour qui ne nous apprenne une chose que nous ignorions, surtout dans la région des faits. Souvent même ce sont des choses que nous sommes surpris et presque honteux d'ignorer. Un homme quelconque qui tiendrait note jour par jour de ces choses laisserait un livre intéressant. Ce serait le registre curieux des accroissements successifs d'un esprit. Du moins de la partie de l'esprit qui peut s'accroître par ce qui arrive du dehors. Une pensée contient toujours deux sortes de choses, celles qui y sont venues par inspiration, et celles qui y sont venues par alluvion. Ce serait l'histoire de ces dernières.
J'ai l'intention, pour ce qui me concerne, d'écrire ce journal. Je le ferai sommairement, car le temps me manque.
Je le commence aujourd'hui 20 juillet 1846, jour de ma fête. Je regrette de le commencer si tard".


ISBN : 978-2918527367 / Prix: 12 euros / 118 pages pages / Parution octobre 2016

image à gauche



DANIÈLE GASIGLIA-LASTER - préfacière

Écrivain et critique, Danièle Gasiglia-Laster, a publié de nombreux livres et articles sur les trois écrivains dont elle est spécialiste : Victor Hugo, Marcel Proust, Jacques Prévert.
Elle a, entre autres, conçu un portfolio, Victor Hugo au coeur du monde (2002, avec A. Laster) pour l'ADPF, écrit une biographie, Victor Hugo, Celui qui pense à autre chose pour les éditions Portaparole (coll. " Petites Biographies ", 2006), participé à l'édition des Oeuvres complètes de Hugo (" Bouquins ", Laffont), à plusieurs catalogues d'expositions sur Victor Hugo (celui de la Bibliothèque Nationale de France en 2002 - Hugo, l'homme océan - et deux de la Maison Victor Hugo de Paris - en 2002 Voir des étoiles, le théâtre de Hugo mis en scène et en 2006 Juliette Drouet / Mon âme à ton coeur s'est donnée... ).
Elle est, depuis 2001, responsable de L'Écho Hugo, revue annuelle de la Société des Amis de Victor Hugo (neuf numéros et un hors série déjà parus) et, depuis 2004, Secrétaire générale de l'association. Elle coorganise depuis 2007 le Festival Victor Hugo et Égaux. Elle a édité, préfacé et annoté À l'ombre des jeunes filles en fleurs de Proust chez Flammarion (collection " GF ") et les Oeuvres complètes de Jacques Prévert, en collaboration avec A. Laster, dans la Bibliothèque de la Pléiade de Gallimard (2 volumes).
Danièle Gasiglia-Laster est également auteur de contes comme Le Voyage d'Oriane et Le Chat merveilleux et de pièces de théâtre : Dans le Temps, Moi, j'avais son amour... Répétitions mouvementées / Victor Hugo et ses acteurs, qui a été au programme de l'auditorium du Musée d'Orsay et a représenté la France au cours du Festival Le Jardin des Génies d'Iasnaïa Poliana en Russie.