Test

image à gauche

Détruire la misère
& Les caves de Lille
Victor Hugo


Détruire la misère est un discours marquant de Victor Hugo prononcé en juillet 1849 devant l'Assemblée nationale. Texte de combat où les mots employés par l'orateur inquiètent les conservateurs présents à l'Assemblée. Interrompu par des huées et autres dénégations, Hugo provoque une grande colère en proposant un discours profondément humaniste, un discours fraternel et audacieux : " Je suis de ceux qui pensent et qui affirment qu'on peut détruire la misère ".
En avril 1851, sous le conseil d'Auguste Blanqui, le député Victor Hugo visite les misérables caves de Lille. En plein débat sur la condition et le logement ouvrier à l'assemblée, Hugo sort de cette visite bouleversé et indigné.
Dans Les caves de Lille, Hugo décrit la pénible condition des ouvriers du textile. Cette main d'oeuvre, faite de femmes et d'enfants, vit dans de sordides caves dépeintes avec précision tout au long du texte. Ce discours ne fut hélas jamais prononcé, du fait du coup d'état de décembre 1851. Il convient de noter le caractère véridique du récit en question. Différentes sources littéraires font état des caves de Lille


ISBN : 978-2-91-852723-7 / Prix: 6 euros / 58 pages

Commande