Test

image à gauche

Le progrès social,
quoi de neuf depuis la Tour Eiffel
Marie-Christine Bureau


De la notion de progrès social de la fin du XIXe siècle à la crise de l'État social, Marie-Christine Bureau dissèque l'évolution des efforts humains pour améliorer le sort commun, au fil des décennies. La perte de légitimité des forteresses institutionnelles conduit certains observateurs à annoncer la fin de l'histoire et une crise des institutions, suscitant une recherche pragmatique de progrès, ici et maintenant.
Dans un contexte de bouleversements à l'échelle planétaire (économiques, sociaux, culturels), le présent ouvrage invite à s'emparer de la question d'une nouvelle manière : comment penser ce qui surgit, ce qui émerge dans un monde bouleversé, sans perdre de vue le lien social ?

Marie-Christine Bureau est sociologue au Lise-Cnam-Cnrs. Ses travaux portent sur les reconfigurations de l'Etat social mais aussi sur les frontières du salariat et les espaces d'innovation ouverte. Elle est co-auteur de plusieurs ouvrages dont Les feux follets de la démocratie (1998), Au risque de l'évaluation (2005) et Un salariat au-delà du salariat ? (2012)


ISBN : 978-2-91-852723-7 / Prix: .. euros / .. pages

image à gauche