Accueil Reedition Theatre Poesie Roman
image à gauche

image à gauche


NOUS SOMMES PLUS GRANDS QUE NOTRE TEMPS - FRANCOIS BEGAUDEAU

"Il faut vivre avec son temps". Elle semble anodine cette phrase, celle qu'un patron adresse à une employée non joignable le week-end, alors même qu'elle possède un smartphone. Pourtant, cette même phrase est à l'origine d'une singulière conversation entre une femme et un homme, un couple, Elle et Lui. Lui ne semble pas comprendre la gravité, le désarroi et la solitude provoqués par cette seule phrase, chez Elle.
Au détour de leur voix, un choeur s'immisce dans le fil des aveux. Le temps se conjugue au pluriel dans l'infinité des affres et des maux d'une époque, des progrès traversés, et inéluctablement de la déraison de notre temps.



image à gauche


NAUFRAGÉ(S) & L'ADAPTATION - GABRIEL F.

À travers un monologue, un artiste raconte la plus belle histoire d'amour que le monde ait jamais connue : sa propre histoire. Usant d'artifices, Le comédien met tout en oeuvre pour embellir sa fable, pour l'élever au rang des plus grands classiques du genre. De son propre aveu, c'est un échec. L'artiste prend alors une décision dangereuse, une décision réduisant à néant toute autorité sur sa propre création.
Naufragé(s) narre la nécessité de l'amour, l'idéalisation d'une vie parfaite et, par ailleurs, la mise en péril d'une création artistique devenue vivante. La frontière entre vérité et fantasme devient ténue. L'écriture de Gabriel F. s'ancre dans une narration enchâssée dans la poésie et l'humour, où il est impossible de distinguer la réalité de la fiction.



image à gauche


1336 (PAROLE DE FRALIBS) - PHILIPPE DURAND

C'est dur de faire vivre la démocratie, mais on s'y attache... c'est plus dur, mais on s'est facilité la tâche, on a éliminé ce qui coûte le plus cher dans l'entreprise : y aura pas d'actionnaires chez nous !". Il a fallu quatre ans de lutte contre la multinationale Unilever avant que les ouvriers de Fralib n'arrivent à sauver leur usine et leurs emplois. Dans le contexte actuel d'économie financiarisée, les Fralibs, 40 ans après les Lip, se lancent dans l'aventure d'une nouvelle expérience d'autogestion.



image à gauche


UN ARBRE DANS LE DOS - ANNE MULPAS

Dramaturge et poète, Anne Mulpas est née en 1974 - L'écriture d'Anne Mulpas est liée aux origines, à la voix. Elle explore, dépasse l'idée de genre et tente de considérer l'écriture comme un laboratoire d'expérimentations. Un matériau vivant.

" Chaque jour, enfin tout le temps,
je rassemble mes mots.
Chaque jour, enfin toujours, je les rassemble et chaque jour, enfin parfois,
certains ont disparu. "




image à gauche


LA CHAÎNE - LUDOVIC POUZERATE

"Alors ? Ton premier jour ? Tu ne nous as pas raconté ton premier jour ? Dis-le-nous comment ça s'est passé".
La brutalité des rapports sociaux imagée par et à travers un premier jour à l'usine. Un premier jour non allégorique, un premier jour comme autant de réalités propres au monde du travail. Les foules avilies sont ici préfigurées par l'ouvrier bafoué, ce travailleur nié au plus profond de son être. Ainsi les contours de la subordination et du mépris se dessinent au fil d'une théàtralité ciselée, brute. Ludovic Pouzerate met le système à nu, sans pudeur, les affres se mêlent au désir, celui de repenser un tout.